Aujourd’hui je souhaite vous parler des raisons qui poussent les deux pays à adopter une heure unique pour l’ensemble de leur vaste territoire. Nous verrons aussi les conséquences que cette « politique du fuseau unique » peut avoir sur les populations.

L’Inde et la Chine font partie des plus grands pays du monde par leur superficie. Dans le cadre des fuseaux horaires c’est la longueur qui nous intéresse :

Ainsi, la distance entre la ville la plus à l’ouest de l’Inde et celle la plus à l’est est de 2887 kilomètres. La Chine fait encore mieux avec une distance entre deux extrêmes de plus de 4800 kilomètres. Un tel équivalent se retrouve aux Etats-Unis entre la côté-est et la côte-ouest.

Or, alors qu’il existe 5 heures différentes entre New-York et San Francisco, la Chine comme l’Inde ne possèdent, eux, qu’un seul fuseau horaire ! Explications…

fuseaux horaires dans le monde

Raison n°1 : Un seul fuseau horaire… c’est quand même plus simple à gérer

Cette raison tient du bon sens. En France par exemple, c’est la démocratisation du transport ferroviaire qui a incité les dirigeants à instaurer la même heure pour l’ensemble des gares de France. Avant cela, le chaos régnait pour qui voulait se rendre d’une ville à l’autre.

Comme l’explique Lucien Baillaud dans la revue d’histoire des chemins de fer :

« [les trains] fonctionnaient avec des horaires réguliers : les responsables de la marche de chaque train devaient savoir à quelle heure il fallait arriver à tel ou tel endroit ; la situation risquait d’être intenable : on régla chaque ligne en fonction de l’heure d’une seule localité, celle d’un terminus ; en France, ce fut l’heure de Paris. »

L'horloge de la gare de Lyon à Paris
Crédit : AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

Ainsi, pas de calcul saugrenu requis pour savoir l’heure qu’il est dans différentes provinces. Aucune confusion entre mon midi et celui d’un ami à l’autre bout du pays.

Raison n°2 : Un anneau fuseau pour les gouverner tous

Si la première raison paraît cohérente, la deuxième raison explique bien plus le choix d’un fuseau horaire unique en Inde et en Chine.

Chacun des deux pays cherche encore aujourd’hui à insuffler un sentiment d’unité nationale. Une harmonisation autour de l’heure de la Capitale permet de créer un point de référence unique comme le font un drapeau, un hymne ou bien une langue. Le cas de la langue est assez éloquent. La République populaire de Chine a décrété que le mandarin standard serait la langue officielle du pays tandis qu’en Inde l’hindi et l’anglais tendent aussi à être les seules langues officielles de l’administration.

Voilà la raison qui a poussé Mao a instaurer la même heure pour chaque chinois en 1949 alors que l’Inde avait décidé d’une heure officielle l’année de son Indépendance (1947). Considérant le fort aspect politique de l’heure il n’est du coup pas vraiment étonnant de noter que ni le Pakistan, ni le Bangladesh n’ont adopté le même fuseau horaire que New Delhi. Encore une fois, cela montre que le temps est un marqueur de différenciation nationale de première importance.

fuseaux horaires Inde Pakistan Bengladesh Nepal

Les tensions sociales autour du fuseau horaire unique

Les raisons évoquées plus haut ne conviennent pas forcément à l’ensemble de la population des deux pays. En effet, certains se plaignent du fuseau horaire unique pour des raisons de productivité tandis que d’autres y voient une persécution.

En Inde :

A cause du fuseau horaire unique le temps des activités s’est lui aussi conformé à l’heure de New-Delhi. Cette situation est d’autant plus vraie à l’heure de la tertiarisation progressive du pays. En effet, une entreprise ne peut se permettre de perdre des clients car ses horaires diffèrent de ceux du reste du pays. De fait, comme l’explique cet internaute de l’Etat du Tripura (à l’est du pays) :

Le soleil se lève généralement vers 5h du matin mais les habitants commencent leur journée de travail entre 9h et 10h, comme tout le monde. Les travailleurs de cet Etat commencent donc généralement à travailler quatre heures après le lever du soleil. Le problème principal concerne le coucher du soleil, lequel se déroule vers autour de 17h (contre 20h à l’ouest). Certaines entreprises doivent alors cesser leurs activités comme pour l’agriculture ou la production de films. Surtout, il devient nécessaire d’éclairer jusqu’à 23h, heure où les habitants se couchent. Ainsi, Les habitants de l’est consomment 3 heures d’électricité en plus tout en étant moins productifs.

De nombreuses voix s’élèvent depuis des années pour l’instauration d’un second fuseau horaire plus en adéquation avec la réalité de vie des territoires. Cependant, ces demandes ont toujours été rejetées par le gouvernement fédéral.

Inde horloges fuseaux horaires problèmes sociaux et environnementaux

En Chine :

La notion d’un fuseau horaire unique pose aussi problème aux habitants les plus à l’Ouest du pays. A titre d’exemple dans la province de Xinjiang l’hiver, le soleil se lève vers 10h !

Chine probleme Xinjiang fuseau horaire unique

Surtout, pour la minorité ethnique de la province, les Uighurs, ce temps unique est de plus en plus considéré comme un poids imposé par une ethnie majoritaire (les Hans) qui les dominent et les méprisent.

Uighurs minorité ethnique musulmane en chine

Le Xinjiang est d’ailleurs connu pour ses « troubles » comme l’indique Pékin survenus notamment en 2008, en 2009  ou encore lors des attentats de 2014 et 2016. Les Uighurs étant musulmans une certaine proximité culturelle avec le Pakistan se développe depuis l’Indépendance du pays, et ce, aux dépends de Pékin. A tire d’exemple, dans les villes de la frontière, il n’est pas rare de voir les bus publics afficher l’heure pakistanaise plutôt que celle de Pékin.

Ainsi, les considérations autour du fuseau horaire sont elles bien plus d’ordre politique qu’environnementale ou biologique. Avoir leur horaire en opposition à celui de Pékin revient à nier de facto l’unité nationale prônée par les dirigeants. Une indépendance de l’esprit à défaut d’une plus grande autonomie politique.

Conclusion :

L’histoire récente des deux pays montre la volonté de créer un fort sentiment d’appartenance à une communauté nationale. De fait, l’instauration d’un fuseau horaire unique sur l’ensemble du territoire répond elle aussi à cet enjeu politique.

Cependant, le volontarisme politique se heurte souvent à la réalité. Celle-ci prend la forme d’hommes et de femmes qui se plaignent des conséquences sociales et environnementales d’une telle décision. D’autres y voient un instrument de domination symbolique qu’ils combattent à leur manière.

C’est en cela qu’on réalise que même un élément aussi anecdotique que le fuseau horaire revêt une importance inattendue dans certains pays.

Bibliographie :

 

Erwan Colson

Etudiant en double diplôme entre Sciences po Toulouse et Toulouse business school. Passionné d'histoire et de nouvelles technologies. Rédacteur pour le blog toiledefond.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.